Comment avancer quand tous les signaux paraissent négatifs ?

Nous sommes lundi début d’après-midi. J’ai déjà bien avancé sur ma recherche d’emploi. J’ai également déjà bien avancé dans ma liste des tâches à réaliser aujourd’hui.

Il faut dire que j’ai, du coup, la journée pour tout réaliser au lieu de n’avoir que 3 heures ! Il y a eu quelques petites modifications dans mon planning de la journée. ça aide ! Et je peux, du coup, aller plus loin dans mes activités !

Cependant, triste lundi !

(Faut pas le dire, mais je détest le lundi ! Depuis un lundi 16 octobre, c’était au collège ! Ou le lundi 25 juin 2012…).

Revenons à nos moutons… Voici un rapide tour de mes sentiments du jour…

Sentiments du jour :

Comme tout lundi qui se respecte, c’est le « cumul des mauvaises nouvelles »…

Sentiment 1 : déception

Les réponses négatives arrivent. Et malheureusement, il me manque toujours quelque chose qui fait que…

Je suis à la recherche du médecin qui sera prêt à me greffer la 5ème patte ! (On parle bien du mouton à 5 pattes, non ?)

Ou alors, ma candidature est arrivée trop tard sur le bureau du recruteur. Du coup, poste déjà pourvu !

Pour les candidatures spontanées, les réponses négatives ne manquent pas non plus ! Mais là, c’est parce que ça n’embauche pas, clairement !

Les portes se ferment ! Et moi j’arrive en « état d’urgence ». Il me reste très exactement 32 jours de droits Pôle Emploi à ce jour. Le 27 avril, tic tac… tic tac… C’est jusqu’au petit bruit de la troteuse des secondes que j’entends ! Ce qui entraîne pour deuxième sentiment négatif :

Sentiment 2 : la peur !

J’ai ce matin, l’enclume sur la tête. J’ai peur !

Ma peur ce traduit depuis 3 nuits en faisant des cauchemars, ne trouvant pas le sommeil, etc. Et oui, ce doit être à la taille de l’enclume qui est au dessus de ma tête… Chaque jour qui passe j’ai l’impression que l’enclume grossie et qu’en plus, elle se rapproche de ma tête !

Sentiment 3 : une forme de colère

J’ai peur et je suis un peu « en colère ». Une personne me demande « gentiment » de lui faire parvenir mon curriculum vitae sur son adresse mail professionnelle, plutôt que par message privé sur LinkedIn,  ce que je fais, allez… 3h après !?

4 jours après, elle m’envoie une « réponse négative type ». Alors, que je lui ai envoyé ma candidature via LinkedIn suite à sa demande, elle aurait simplement pu me faire la réponse directement ! Non ? C’est quoi cette manière de procéder ? Oui, ce n’est pas parce que je suis sans emploi, que j’ai du temps à perdre et à faire perdre ! Mince alors !

Ou alors, celui qui répond à mon agence de recrutement que je ne possède pas assez d’expérience. Bizarre… Avec la gestion de 40 pages Facebook, 4 associations, ainsi qu’à titre professionnel, à titre personnel (et ce n’est que Fb !)… Bref… Toujours pas assez d’expérience… J’hésite entre la fausse excuse et … C’est quoi une expérience significative au juste ?

Sentiment 4 : Le Stress !

Quand je me mets à penser à l’horloge qui tourne. Le nombre de réponses négatives. Le nombre de candidature qui restent sans réponse… J’ai une boule au ventre. Le coeur qui commence à battre la chamade, et je peux vous dire que ce n’est pas par amour ! (j’aurai peut-être préféré…)…

Et si le mois prochain je n’arrivais plus à payer les croquettes de mon petit Prince Igor ? Allons-nous arriver à la rue ? Il se passe quoi en cas de fin de droits ? Je n’en sais encore fichtre rien ! Pôle Emploi ne répond pas à mes questions !

Bref… Voilà… Bilan des aspects négatifs d’une recherche d’emploi.

Oui, il en faut ! Sinon, la vie serait trop facile.

Rebondissement !

Alors, je rebondis ! Comme sur un tremplin !

NON !!!! Pas ce tremplin là ! Il ne permet pas de rebondir assez haut ! (pour avoir fait de la gymnastique dans ma tendre enfance, j’ai encore quelques souvenirs…)

Je préfère largement ce type de tremplin à doubles ressorts !

Et oui ! ça permet de grimper plus haut, plus loin ! Plus mieux quoi ! (et ouai ! j’sais aussi parler le langage « grand enfant »… t’en doutais ?)

 

Revenons à nos moutons… Ou plutôt, à notre tremplin.

Nous sommes lundi, il est 14h37 sur mon ordinateur.

Dire l’heure va me permettre de rebondir sur ce sujet d’ailleurs ! Vous avez pensé à changer l’heure ? Moi pas ! Par contre, mon téléphone et mon ordinateur l’ont fait pour moi ! Ouf !

Nous sommes lundi et l’heure tourne ! Tu n’as pas l’impression que moi aussi je tourne en rond ?  Un peu comme un poisson rouge dans son bocal ! Allez, on reprend le droit chemin… Et pour rebondir sur ces sentiments négatifs, que vais-je faire ?

Les Solutions pour rebondir !

Solution 1 : passer à autre chose

Oui, je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire. Il est normal qu’avec 10% de chômeurs, je n’ai pas une place toute dorée qui m’attende ! Va falloir me la faire ! Alors, ma colère, ma déception, et ma peur, je les ai écrit sur un bout de papier. Que je viens de mettre en boule, et hop, dans la poubelle !

 

C’est bon ! J’ai fait l’état des lieux, c’est bien ! Mais comme le dit une expression alsacienne, « on ne parle plus de la neige fondue » ! Et puis, ces personnes qui ne m’ont pas rencontré ne savent pas ce que je vaux, ni qui je suis ! Alors, tant pis pour elles ! M’essayer c’est m’adopter !

Quelqu’un d’autre aura la chance de m’avoir au sein de son équipe ! Et ensemble, nous ferons mieux !

Voilà ! Fini les larmes, il faut avancer !

Solution 2 : respirer un bon coup, avant de se relancer dans l’arène !

Exercice de méditation guidée pendant 5 à 10 minutes (vive YouTube !). Prendre de l’énergie positive ! Voilà qu’est une solution qui peut aider à se relancer !

Solution 3 : Postuler !

Ce n’est pas fini ! Ce n’est pas parce que 3 personnes (bon, ok… 5 ou 10, je ne sais plus) ne veulent pas de moi, que c’est que je suis mauvaise ! Au contraire ! C’est juste que je ne corresponds pas à leur demande ! (c’est la 5ème patte manquante !)

Alors, je continue à semer les graines ! Parce que ce n’est pas parce que les premières ne germent pas encore, qu’elles ne vont pas le faire plus tard ! Un petit coup de soleil, de pluie aussi, et hop… ça va germer !

 

Et oui, pour avancer, il faut savoir trébucher, apprendre à se relever ! S’autoriser à faire appel à des béquilles ! Et puis, je sais que je ne suis pas seule ! J’ai des personnes qui me soutiennent, des personnes qui sont là ! Alors, hop ! On continue ! Car oui, j’ai des qualités ! Professionnelles, humaines, et tout et tout ! Et ce n’est tout de même pas un p’tit accident de vie qui va m’en faire douter !

 

Allez !!!! Candidatures, Curriculum vitae, Motivation ! Mes outils sont prêts ! Je suis prête ! Je continue !

 

Bon lundi !

 

Sandrine dite LaPtiteAlsacienne
Qui n’aime pas le lundi 😉 Mais, suis certaine que lundi prochain, il sera meilleur !


Mes outils :

Voici une série de petits outils que j’ai déjà pu tester !

  • Faire appel à une agence de recrutement, comme Authentic RH Est, qui travaille à partir de notre personnalité !
  • S’inclure dans une association, pour se permettre de ne pas rester seul(e) chez soi ! Moi, j’ai choisi Activ’Action, et la Jeune Chambre Economique.
  • M’inscrire à des soirées et des événements Networking ou Réseautage.  Et pour ce faire, toutes les dates sur cette page : Networking Alsace ! ça aide d’avoir un endroit qui rassemble le tout ! Ok, j’avoue, c’est moi qui suis à l’initiative de cette page !
  • Des fois j’utilise la technique du « Et puis merde » ! Désolée de ma vulgarité ! Mais, mince ! Tant pis !
  • Pour pallier à un manque de compétences : il y a les mooc, des tutos sur YouTube, aller à des conférences, lire certains livres, etc…
  • Lire des écrits motivants. Laurent Gounelle « L’homme qui voulait être heureux » ou alors, des citations motivantes. J’ai rajouter une page avec la liste de mes lectures.
  • Se fixer des objectifs. Le matin, avant de commencer ma journée, je me fixe les objectifs du jours. J’ai carrément une liste de tâche également à faire. Au fur et à mesure, je barre mes tâches accomplie. Je regarde également en fonction de mes rendez-vous et de mes occupations à l’extérieur.
  • Planification des posts sur les réseaux sociaux. (Permet de gagner du temps, et d’être ailleurs que sur mon ordinateur ! Genre demain matin, alors que je serai au Numéric Emploi à Mulhouse !)

Je sais que ce que j’utilise aujourd’hui en étant « sans emploi fixe », (pour changer du « chômeuse »), je sais que parmi ses outils, certains seront réutilisés lorsque je travaillerai ! Entre autre pour ma planification des tâches du jour ! Je déteste être débordée ! Et ça, ça marche bien ! J’ai une visibilité sur ma semaine, je sais ce qui concerne le partage sur les réseaux sociaux.

Publicité

Une réflexion sur “Comment avancer quand tous les signaux paraissent négatifs ?

  1. Gilles dit :

    Petit moment de bluz ? ça arrive à tout le monde, va, puis ça passe, jusqu’au suivant ( lundi ou un autre jour). Demain, tu prends ton sac à dos, et tu vas faire un tour au Grand Ballon ( n’oublie pas les chaussures… ). T’inquiète pas, ceux qui te méritent t’attendront. Courage, on pense à toi.
    Gilles, Stephany et Julien, d’ Authentic RH.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s