Sortir de ma zone de confort

Un dimanche pas comme les autres

Et voilà, nous sommes dimanche. Dimanche est synonyme de repos, famille, peut-être amis.

Aujourd’hui, pour moi, c’est un peu l’angoisse. Cette semaine sera très très particulière ! J’ai cette impression d’avoir trop à faire ! Alors qu’à une époque, et pas si lointaine, je ne me serai même pas posé de questions !

Sortir de sa zone de confort

Demain matin, j’ai un premier rendez-vous pour sauter à l’élastique… Non, je plaisante ! Quoi que ! C’est tout comme ! Je me lance ! Je vais m’essayer à de l’animation de formation avec l’association Activ’Action ! Je vous en ai déjà parlé de cette association ! Mais si ! Relis mes derniers billets, tu retrouveras ! Donc, demain lundi, c’est déjà une première prise de contact et explications des outils de Activ’Action. Nous allons commencer à entrer dans le vif du sujet, l’aspect « formation pour être une bonne animatrice » ! Hahaha !

Et demain soir, je dors à l’hôtel ! Mardi et mercredi, seront deux journées que je consacre pour le cabinet de recrutement Authentic RH Est. Nous avons deux jours de travail ! Le but de ses deux jours, je vous en parlerai plus amplement lorsque ce sera finalisé… Et puis, si vous souhaitez connaître cette agence, n’hésitez pas à cliquer sur la page ! A la fin de l’article, de toute manière, je vous mettrai les liens de l’association Activ’Action et de Authentic RH Est…

J’en reviens donc à ma sortie de ma zone de confort !

Quand nous sommes au chômage (Oh quel mot bien laid !!!! M’enfin bon ! Passons !), nous entrons dans un certain carcan, une certaine bulle. Je me souviens que même en travaillant, j’avais mes habitudes, mes rythmes, … un certaine zone de confort.

Puis, l’accident de vie a fait que j’ai perdu cette zone de confort, ces habitudes. Ce  fut pour laisser place à de nouvelles habitudes, à une nouvelle zone de confort.

Pour ma part, pas celle à ne rien faire ! Mais, travailler pour quelqu’un depuis chez soi, et devoir sortir de chez soi… Ce n’est pas la même chose. Et là, je quitte mon rythme, mon chez moi.

Quelle est ma zone de confort actuelle ?

Voilà, j’ai trouvé ce qui cloche ! Ma zone d’inconfort ! Devoir quitter mon rythme de chez moi. Et oui ! Chaque chose, chaque objet, sa place. Et là, je dois empaqueter 48h de vie dans une seule valise ! Ne rien oublier chez moi, car j’aurai deux heures de route pour rentrer chercher l’oublie !

J’ai fait une pré-liste de ce à quoi je dois penser, pour chaque moments de mes 48h d’absence. Les nuits à l’hôtel, les journées de travail, le moment devant l’objectif, et…

J’ai une confidence à vous faire… Je n’arrive plus à préparer mes vêtements du lendemain, la veille au soir. Plusieurs raisons… L’humeur du jour, le temps extérieur, la température extérieure, l’activité prévue, etc… ça complique grandement la tâche : « faire sa valise » ! N’est-ce pas ? Et puis, ce n’est pas comme si j’avais 80 robes dans l’armoire, 15 vestons, 4 couleurs différentes (principalement le rouge, le turquoise, le violet et le marine. Et du noir aussi… j’oubliais)… Et oui, un style, ça ce travaille !!! Blague à part, c’est surtout que, je ne suis pas prête à jeter mes jolies choses ! Au cas ou ! On ne sait jamais !

J’en reviens à ma zone de confort… J’ai du lister mon programme, pour être certaine de ne rien oublier. Du coup, il me faut planifier chacune de mes tâches ! Et j’espère qu’il n’y aura pas de mauvaise surprise ?! Hein !

En fait, non… je sais très bien qu’une fois arrivée à l’hôtel, demain en fin de journée, je vais être super bien ! C’est un super hôtel que j’ai choisi sur un site de réservation en ligne.

Pourquoi dormir à l’hôtel ?

Tout est question d’organisation !

Je dois être à 8h45 à Rosheim. Et j’ai une bonne heure de route, 1h15 pour être tranquille vu l’heure de départ. Quitter mon domicile à 7h45 avec le stress ? Non merci ! Là, j’ai 15 minutes de route entre l’hôtel et le cabinet de recrutement. Donc, j’arriverai sans stress de la route. Et le soir, si j’ai des choses à préparer pour le lendemain, je ne perdrai pas 1h15 dans ma voiture !

Éliminer le stress, c’est le premier avantage. Ensuite, ça me permet de faire une coupure dans mon quotidien. Pendant ces 48h je vais me consacrer à moi, à mon projet professionnel. Me recentrer sur moi et mon avenir. Et sans le poids de ce que les autres peuvent penser. (Les autres = la société). Je vais vous faire une nouvelle confidence. Ce n’est pas moi qui ai eu l’idée de l’hôtel. Mais mon mentor, mon soutien, mon confident. Celui qui me suit d’un œil, et est là chaque fois que je trébuche pour me dire  « C’n’est pas grave, ça ira mieux demain ». « Tu es quelqu’un de bien, n’en doute pas. » Il me dit tout ce que j’ai tendance à oublier à cause de mes doutes ! Mais lui, il est là, pour me le rappeler !

Voilà… Demain soir, à la même heure, je serai en route vers l’hôtel ! J’ai hâte !

Cette semaine, c’est un nouveau tournant dans ma vie ! De nouvelles aventures !

Le Bilan…

2 ans de chômage. C’est long… Mais, avec toutes mes activités, je n’ai pas vu le temps passer ! Qu’est-ce que j’ai fait pendant 2 ans ? (Attention, liste non exhaustive… J’ai très certainement du oublier l’une ou l’autre activité…)

  • scripte de cinéma : deux films en cour de finalisation !
  • agriculture : traire des vaches !
  • viticulture : vendanges deux ans de suite
  • politique : campagnes électorales départementales et régionales 2015
  • domaine de la presse locale pendant quelques semaines, j’ai suivi pour améliorer la vente du journal
  • surveillante dans un collège
  • restauration : serveuse en extra
  • communication : audit d’un parti, formation community management
  • réseautage : soirées réseaux, conférences professionnelles
  • ateliers activ’action
  • intégration de la Jeune Chambre Economique (JCE) de Mulhouse
  • rencontres de personnes ! discussion professionnelles…

Et voilà, je pense avoir fait le tour…

Et puis, sans oublier la recherche d’emploi, les deux projets professionnels qui ne ce sont pas fait… J’avoue tout de même quelque chose.. Quand je vois ma p’tite liste, je suis relativement fière ! Fière de moi et de tout ce que j’ai accomplis !

 

Sandrine dite LaPtiteAlsacienne

cropped-20170216-blogueuse-en-herbe-photo-profil-fb.png

 


Pour aller plus loin

Vous trouverez sur cette page toutes les informations de mes contacts, à savoir pour ce billet :

  • Authentic RH Est, cabinet de recrutement
  • Activ’Action, association
  • JCE Mulhouse
  • Mais aussi, les liens vers les sites qui m’apportent les informations sur les conférences et autres événements à caractères professionnel.
Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s